Accueil > Dossiers > Sécurité IT > Internet : Signal contourne déjà la censure en Egypte et aux EAU

22 décembre 2016

Internet : Signal contourne déjà la censure en Egypte et aux EAU

Il y a deux jours, nous vous annoncions que Signal était censuré par l’état en Egypte et aux Emirats Arabes Unis (voir notre article), mais que les développeurs travaillaient déjà sur un mécanisme de contournement. Il n’aura pas fallu longtemps, la dernière mise à jour de Signal pour Android (disponible sur le canal béta pour iOS) incorpore pour les utilisateurs dont le numéro de téléphone commence par un indicatif téléphonique d’un pays censuré (+20 pour l’Egypte ou +971 pour les Emirats donc) une technique de contournement appelée "domain fronting" . Le but de la manoeuvre est de rendre les requêtes Signal indistinguables d’une requête https vers Google : pour couper l’accès à Signal, ces gouvernements devront donc couper l’accès à Google, ce qui semble plus difficile. Open Whisper Systems, les développeurs de Signal, généralisent et prévoient de rendre l’application "consiente" de la censure, afin qu’elle utilise automatiquement le mécanisme lorsqu’un utilisateur étranger visite un pays censuré par exemple. Cette dernière mise à jour propose également une autre nouveauté dont nous vous avions parlé il y a trois jours, à savoir le support des stickers, dessins et textes sur les images envoyées via l’app.

Pour télécharger Signal : Android, iOS, Chrome.

Signal contourne la censure et introduit les stickers Signal contourne la censure et introduit les stickers

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?