Accueil > Dossiers > Espagne

Espagne

2 février 2017

Espagne : Opération policière contre Pombo da Silva et Elisa Di Bernardo

Mardi 24 janvier, à la périphérie de Vigo, une soixantaine de policiers armés (membres de la Garde civile et des services secrets) a envahi et dévasté la maison où vit Gabriel Pombo da Silva et sa compagne Elisa Bernardo. Ils ont été violemment éveillés, menottés et séparés. Les policiers affirmaient chercher des armes et des explosifs mais après huit heures de recherches (avec des chiens et des radars de haute technologie), ils ont fait choux blanc. Gabriel a cependant été détenu pendant 24 heures pour « possession illégale et trafic d’armes et d’explosifs et groupe armé ». Il a été remis en liberté sous caution mais reste inculpé.

Il y a environ trois mois, le couple a rencontré une anarchiste autoproclamée qui leur avoué ses problèmes de drogue et une condamnation avec sursis pour une attaque au cocktail Molotov contre une institution à Vigo. Gabriel et Elisa ont accepté de l’aider en la logeant pendant une semaine (au début de l’année), pour l’accompagner dans la pire phase d’une voie de désintoxication. Après cette brève période, la jeune fille retourne chez elle ... réapparaissant comme informatrice dans l’actuelle affaire. Cette personne avait bien déjà été condamnée : la police avait trouvé un arsenal chez elle. En 2013, alors qu’elle purgeait une peine de 11 ans de prison pour terrorisme, elle a vu sa peine spectaculairement réduite à 2 ans, puis convertie en libération conditionnelle. Elle n’était resté au total que quelques mois en prison.

Gabriel Pombo da Silva Gabriel Pombo da Silva

Tags de cet article: - - Nos sources
28 janvier 2017

Etat espagnol : Rassemblement à Madrid pour les prisonniers du PML(RC)

Hier avait lieu à Madrid un rassemblement de solidarité à l’occasion du premier anniversaire de l’emprisonnement de 7 militants du Parti Marxiste Léniniste (Reconstruction Communiste) et de l’illegalisation de leur parti. La police les soupçonne d’être des membres présumés du PKK   et criminalise leur participation au International Freedom Battalion au Rojava  . Une délégation dela campagne de Soutien au Bataillon International de Libération au Rojava était présente pour affirmer sa solidarité internationaliste !

Rassemblement à Madrid pour les prisonniers du PML(RC) Rassemblement à Madrid pour les prisonniers du PML(RC)

Tags de cet article: - - - - Nos sources
26 janvier 2017

Espagne : Manifestation à Valence pour les prisonniers du PML (RC)

Manifestation unitaire contre la répression du mouvement social et pour la liberté des prisonniers du PML (RC) (Parti Marxiste-Léniniste - Reconstruction Communiste) le 3 février prochain à Valence dès 19h à la Plaça de Sant Agusti. Cet événement est organisé à l’occasion du premier anniversaire de l’emprisonnement de militants du PML (RC) soupçonnés d’être des membres présumés du PKK   par la police espagnole. De nombreuses initiatives ont lieu dans tout le pays en solidarité (voir notre précédent article ici)

Tags de cet article: - - - - Nos sources
24 janvier 2017

Espagne : les volontaires internationalistes du PML (RC) toujours en prison

Le 27 janvier, cela fera un an que 9 membres du PML(RC) (Parti Marxiste Leniniste - Reconstruction Communiste) ont été arrêtés et soupçonnés d’être des membres présumés du PKK   par la police espagnole. Ils subissent une répression brutale, et l’illégalisation de leur organisation, après avoir affiché publiquement leur participation à la lutte armée au Rojava   dans le Bataillon International de Libération.

A l’occasion de cet anniversaire de nombreuses initiatives ont lieu notamment une manifestation (voir notre article précédent) ainsi que des collages et dépôts de calicots dans différentes villes espagnoles.

Liberté pour les internationalistes Liberté pour les internationalistes

Tags de cet article: - - - - Nos sources
7 janvier 2017

Espagne : Un an depuis l’arrestation des internationalistes du PML(RC), soirée de soutien

Il y a un an, la police perquisitionnait 11 endroits pour arrêter 9 membres présumés du PKK  ". Il s’agissait en réalité de membres du PML(RC) (Parti Marxiste Leniniste - Reconstruction Révolutionnaire), l’une des seules organisations européennes à avoir fait le choix d’afficher publiquement sa participation à la lutte armée au Rojava   contre Daesh dans le Bataillon International de Libération, elle a depuis été interdite. Ce 27 janvier, cela fera un an depuis que ces internationalistes ont été arrêtés. Une manifestation aura lieu le 27 à 18h, Place de Calao à Madrid. Elle sera suivie d’un concert de soutien destiné à financer les frais de justice. D’autres actions, discussions, soirées de soutien auront lieu en Espagne.

Concert de soutien aux internationalistes Concert de soutien aux internationalistes

Tags de cet article: - - - - Nos sources
17 décembre 2016

Espagne : Réductions de peines pour Monica Cabellero et Francisco Solar

Le 16 décembre, la cour suprème espagnole a réduit les peines de Monica Caballero et Francisco Solar, accusés d’avoir placé une bombe dans la Cathédrale-Basillique de Notre-Dame de Pillar, à Saragosse, en octobre 2013. La peine est passée de 12 ans à 4 ans et 6 mois. Cette décision a eu lieu après un appel de la défense de Francisco pour que les "dommages terroristes" et le reste ne soient pas traitées comme résultant d’actions différentes. Il a aussi été noté que les deux avaient pris des précautions pour que personne ne soit blessé dans l’attaque (elle a eu lieu dans les heures de fermeture, l’engin ne contenait pas de shrapnels, un avertissement avait été donné auparavant,...)

Les coûts des dommages causés ont également été réduits de 182.601 à 143.317 puisqu’il n’y a pas d’indication que des objets ayant valeur historique ou culturelle n’ont été endommagés. La Cour a également considéré que les deux anarchistes avaient agis d efaçon autonome, c’est à dire en-dehors de la FAI  -FRI ou des GAC (Groupes Anarchistes Coordonnés).

Francisco Solar et Mónica Caballero Francisco Solar et Mónica Caballero

Tags de cet article: - - - Nos sources
23 novembre 2016

Espagne : Arrestation d’une membre présumé d’ETA

La police a arrêté hier mardi à l’aéroport de Madrid-Barajas, Ibarluzea Garikoitz Murua, surnommé "El Guipuzcoano". Ibarluzea Garikoitz Murua avait été arrêté en 2002 pour des actions de luttes de rue (jets de cocktails contre des maisons de politiciens, de journaux et d’institutions) mais avait été remis en liberté l’année suivante. Il s’était exilé à Londres où il avait été arrêté en 2010 (voir notre article), sous le coup d’MAE   comme membre présumé d’ETA  . Le MAE   délivré contre lui avait cependant été jugé non valide par la justice britannique et le le Royaume-Uni avait refusé l’extradition.

Ibarluzea Garikoitz Murua Ibarluzea Garikoitz Murua

Tags de cet article: - - - Nos sources
9 novembre 2016

Espagne : Création d’un Comité pour la libération de Manuel Arango

Un Comité pour la liberté de Manuel Arango, 65 ans, prisonnier dans la prison de Zuera, a été fondé en Aragon. Manuel Arango est un membre fondateur du PCE(r)  . Arrêté et emprisonné à plusieurs reprises (sa dernière arrestation date de 2007), il est dans un état de santé épouvantable (voir notre article) et en 2014, sa compagne, Isabel Aparicio Sanchez, également membre du PCE(r)  , est morte en prison du manque de soin (voir notre article). Le nouveau comité va faire campagne pour sa libération, notamment dans la ville de Saragosse, mais aussi faire des visites régulières à la prison.

La page Facebook du Comité

Tag pour la libération d'Arango Tag pour la libération d’Arango

Tags de cet article: - - - Nos sources
13 septembre 2016

Catalogne : Enquête sur des drapeaux brûlés lors d’une manifestation indépendantiste

Une enquête a été ouverte sur des drapeaux qui ont été incendiés ce dimanche 11 septembre. Une grande manifestation a rassemblé 1 million de personne pour l’indépendance de la Catalogne. Une manifestation parallèle de gauche a eu lieu, c’est dans ce rassemblement que des drapeaux français, espagnols, européens ainsi que des portraits du Roi d’Espagne ont été incendiés.

Drapeaux incendiés Drapeaux incendiés

Tags de cet article: - Nos sources
20 août 2016

Allemagne : Un troisième anarchiste emprisonné pour l’attaque de banque à Aachen

La situation d’une militante anarchiste arrêtée à Barcelone le 21 juin et extradée en Allemagne pour être jugée pour une attaque de banque est assez connue. On sait aussi qu’une anarchiste a été arrêtée aux Pays-Bas et attend (en liberté provisoire) une décision relative à son éventuelle extradition. On apprend maintenant qu’un autre anarchiste, arrêté le 13 avril à Carmel, a été inculpé pour la même attaque de banque à Aix-la-Chapelle. Son mandat d’arrêt est basé sur la coïncidence supposée entre une trace de matériel génétique trouvé dans à Aachen et un échantillon d’ADN que des membres de la police autonome catalane avait pris en simulant un contrôle d’alcoolémie (la police l’a fait souffler dans un alcootest et gardé la pointe en plastique pour extraire le profil génétique de la salive).

Après un emprisonnement à Madrid Soto, il a été transféré à la prison d’Aix. Il y il est dans des conditions similaires à l’anarchiste arrêtée en avril : promenade d’une heure par jour, quelques heures seulement de visite par mois, impossibilité d’appeler ses proches et contrôle des communications. Les visites ont lieu en présence de deux policiers chargés de l’enquête et un interprète qui traduit la conversation au fur et à mesure. Cette détention fait suite à une peine de plus de 10 ans purgée au Portugal, d’où il est originaire, au cours de laquelle il avait lutté contre la violation des droits des détenus, participé à des grèves de la faim, organisé avec d’autres prisonniers l’amélioreration leurs conditions de vie, fondé une bibliothèque libertaire etc. Il a été l’un des 25 accusés dans la grande mutinerie de 1996 à la prison de Caixas.

Voir notre dernier article sur le sujet

Après l'attaque de la banque vaticane "Pax" à Aix-la-Chapelle Après l’attaque de la banque vaticane "Pax" à Aix-la-Chapelle

Tags de cet article: - Nos sources

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 220

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?