Accueil > Dossiers > Reste de l’Asie et Océanie

Reste de l’Asie et Océanie

12 février 2017

Philippines : Recrudescence des combats

Plusieurs combats ont opposés ce week-end les troupes gouvernementales aux guérilleros maoïstes dans différentes provinces du sud de Mindanao. Un violent combat a eu lieu à Santiago (Agusan del Norte) samedi après-midi, provoquant la mort d’un soldat et de deux civils. Cinq soldats ont également été blessés lors d’un combat à Santo Nino (Cagayan). Un militaire de la 10e division d’infanterie a été blessé à Alabel (Sarangani). Plusieurs autres fusillades ont eu lieu mais sans faire de victime. Ce dimanche, les soldats ont capturé ce qu’ils présentent comme six nouvelles recrues du NPA   et ont saisi des armes, toujours à Alabel.

Combattants de la NPA Combattants de la NPA

Tags de cet article: - - Nos sources
11 février 2017

Philippine : Un cadre de la guérilla maoïste abattu par les forces de sécurité

Une équipe conjointe de la police et de militaires de la 10e Divisiond’infanterie de l’armée gouvernementale s’est rendue dans la subdivision Don Julian pour arrêter Glenn Ramos, alias Berdan. Les forces de sécurité l’ont abattu. Le porte-parole de l’armée a affirme que Batchar avait tenté de résister, l’arme à la main, à son arrestation. Quoiqu’il en ait été, il a été blessé mortellement de deux balles.

Militaires philippins en opération Militaires philippins en opération

Tags de cet article: - - - Nos sources
7 février 2017

Philippines : Un détachement de l’armée tombe dans une embuscade maoïste

Un militaire a été tué et deux autres ont été blessés lors d’un combat avec des guérilleros de la NPA   dans la province Capiz ce mardi matin. L’affrontement s’est produit à 6h15 lorsqu’un détachement du 61e Bataillon d’infanterie tentait d’accrocher un groupe de guérilleros maoïstes à Sitio Tina (Barangay Acuña). Les guérilleros ont fait exploser un IED   et longuement mitraillés les militaires.

La province de Capiz, dans la région du Visayas occidental La province de Capiz, dans la région du Visayas occidental

Tags de cet article: - - - Nos sources
5 février 2017

Philippines : La guérilla maoïste revendique la capture de 5 militaires

Jorge "Ka Oris" Madlos, porte-parole du Commandement des opérations nationales de la NPA   a déclaré que la guérilla maoïste avait mené des opérations de "défense active" contre l’armée dans les provinces de Davao Oriental, Surigao del Norte, Agusan de Norte, Bukidnon, Sultan Kudarat, Isabela, Panay et Batangas. Cinq militaires ont été capturés lors de ces opérations qui font suite à la fin de la trève (voir notre article). D’autres actions ont été menées contre les grandes entreprises à Davao, Bukidnon et notamment contre leurs milices privées.

Combattants de la NPA Combattants de la NPA

Tags de cet article: - - - Nos sources
4 février 2017

Australie : Les données biométriques remplaceront les passeports

Pour contrôler les voyageurs internationaux à la douane des aéroports, le gouvernement australien mise sur un système automatique de bornes automatisées identifiant les passagers grâce à la reconnaissance faciale, oculaire et/ou avec leurs empreintes digitales. L’Australie compte traiter 90% du flux d’arrivées dans ses aéroports internationaux par ce biais d’ici 2020, sans la moindre interaction humaine. Ce système sans contact — entièrement dénué de documents officiels comme de douaniers — entraînerait aussi la disparition des SmartGates, les bornes électroniques installées dans certains aéroports, comme Bruxelles, qui permettent de scanner son passeport.

Le programme, en développement depuis 2015, bénéficie d’un budget de 100 millions de dollars sur cinq ans. La première phase de test doit être conduite en juillet à l’aéroport de Canberra qui assure uniquement les liaisons avec Singapour et Wellington. Les aéroports plus importants comme Sydney et Melbourne, devront attendre le mois de novembre, le déploiement complet de la technologie étant prévu pour mars 2019. En 2015, l’Australie et la Nouvelle-Zélande avaient déjà réalisé un test de "passeport dématérialisé" pour les vols entre les deux pays (voir notre article).

L'aéroport de Canberra, choisi pour le test L’aéroport de Canberra, choisi pour le test

2 février 2017

Philippines : Fin de la trève

Le Parti communiste des Philippines (PCP) a annoncé qu’il mettait fin à un cessez-le-feu en vigueur depuis cinq mois. Cette annonce survient après une troisième séance de négociations de paix qui se sont achevés la semaine dernière près de Rome sans accord sur une trêve définitive. Le PCP a déclaré hier mercredi qu’il restait favorable à des négociations de paix mais a ordonné à ses combattants de reprendre le 11 février leur actions militaires contre les forces gouvernementales.

Le PCP dénonce le gouvernement d’avoir profité du cessez-le-feu pour empiéter sur les territoires contrôlés par la NPA  . Les militaires et policiers philippins se sont servis de la trêve pour se livrer à des agissements hostiles, y compris des violations des droits de l’Homme dans les villages des zones rurales sous influence maoïste. Selon le PCP toutefois, il est possible de négocier tout en poursuivant le combat jusqu’à ce que des accords de fond soient trouvés sur les racines du conflit armé. Un prochain round de pourparlers de paix est prévu le 2 avril à Oslo.

Combattantes maioïstes aux Philippines Combattantes maioïstes aux Philippines

Tags de cet article: - - - Nos sources
27 janvier 2017

Australie : Affrontements lors de la fête nationale

Alors qu’un vaste débat a lieu autour du choix de la date de la fête nationale de l’Australie (le début de la colonisation britannique), des milliers de personnes ont défilé à travers à Sydney, de Redfern jusqu’à Victoria Park, pour dénoncer la spoliation et le massacre des peuples aborigènes. Les manifestants scandaient "il n’y a pas de fierté dans le génocide" et a appelé pour que le 26 janvier soit un jour de deuil national, et pas de fête. Il y a eu quelques affrontements isolés : un policier a été légèrement blessé et une manifestant de 20 a été arrêté pour violence sur policier et pour dégradation. il a été remis en liberté mais devra comparaître au tribunal.

La manifestation d'hier, à Sidney La manifestation d’hier, à Sidney

Tags de cet article: - - Nos sources
25 janvier 2017

Philippines : L’armée dément avoir subi des pertes

Tout en reconnaissant avoir abattu une membre de la NPA  , l’armée gouvernementale a démenti avoir subi des pertes dans la fusillade survenue ce week end dans la localité de Barangay Biangan, dans le North Cotabato (voir notre article). Elle dément ainsi catégoriquement la déclaration faite par le porte-parole de la NPA   à propos de cet incident qui affirmait que huit militaires avaient perdu la vie à cette occasion.

Le lieu de la fusillade à Barangay Biangan, North Cotabato Le lieu de la fusillade à Barangay Biangan, North Cotabato

Tags de cet article: - - - Nos sources
23 janvier 2017

Kazakhstan : Liquidation forcée d’un syndicat et arrestations de syndicalistes

Deux dirigeants syndicaux ont été arrêtés par la police le 20 janvier à Aktau (dans la région de Mangistau, au Kazakhstan), alors qu’ils participaient à une manifestation massive des travailleurs du pétrole. Nurbek Kushakbaev, vice-président de la Confédération des syndicats indépendants de la République du Kazakhstan (KNPRK), est accusé d’ « appels publics pour la continuation de la participation à la grève qui a causé un préjudice substantiel aux droits et intérêts légitimes des citoyens ou des organisations ». Amin Yeleusinov, président du syndicat de la société pétrolière Oil Construction Company (branche du KNPRK), est, lui, accusé de détournement de fonds du syndicat. Il risque de 7 à 12 ans de prison.

KNPRK est convaincu que ces affaires criminelles ont été fabriquées pour arrêter la grève de la faim de masse des travailleurs de l’OCC. Depuis deux semaines, les grévistes s’opposent à la liquidation forcée de la KNPRK décidée par le tribunal économique interdistrict de la ville de Shymkent le 4 Janvier 2017.

Travailleurs en lutte du KNPRK Travailleurs en lutte du KNPRK

Tags de cet article: - - Nos sources
22 janvier 2017

Philippines : Première grosse violation de la trève entre le gouvernement et l’insurrection maoïste

Alors que les négociations de paix se poursuivent entre le gouvernement et l’insurrection maoïste, une fusillade entre forces gouvernementales et guérilleros maoïstes a fait neuf morts, huit militaires et un guérillero, hier samedi, dans le North Cotabato. Un détachement mixte de policiers et de militaires du 39e bataillon d’infanterie était intervenu après avoir appris que des guérilleros avaient menacé un chauffeur de la Société de développement des terres Santos (SLDC), dans le village de Malasil, parce qu’il ne payait pas l’impôt levé par la guérilla. Les forces de sécurité ont alors accroché une unité de la NPA   qui a résisté, causant de lourdes pertes aux militaires. La fusillade a duré une demi-heure.

Déploiement de l'armée hier dans le North Cotabato (Mindanao) Déploiement de l’armée hier dans le North Cotabato (Mindanao)

Tags de cet article: - - - Nos sources

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 680

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?