Accueil > Dossiers > Techniques de la répression > Allemagne : Drone + ADN artificiel

7 mai 2013

Allemagne : Drone + ADN artificiel

Pour prévenir les vols de cables en cuivre, la police allemande utilise des drones pour pulvériser de l’ADN artificiel. Ce liquide possédant un code ADN de synthèse spécifique reste sur les vêtements et la peau pendant dix jours, et se lave difficilement. Pratiquement invisible à l’œil nu, il est repérable sous lumière UV, des lampes ayant été conséquemment installés dans les commissariats et les véhicules de police. Les suspects sont donc plus facilement identifiables.

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?