Le syndicat anarchiste FAU de Berlin vient de se faire condamner en référé pour ses manifestations et piquets de grève contre le centre commercial “Mall of Berlin”. Andreas Fettchenhauer l’entrepreneur a ainsi obtenu une amende avec sursis record de 250 000 euros contre le syndicat et ses secrétaires.

Ce patron s’est déclaré insolvable à l’issue du chantier et incapable de payer ses ouvriers, essentiellement des Roumains. En Allemagne, les salariés d’une entreprise en faillite perdent leur salaire. Ce n’est pas pas la première fois que Fettchenhauer est mêlé à une faillite d’entreprise. Il a fait aussi l’objet d’une enquête dans une autre affaire de construction durant 3 ans. Andreas Fettchenhauer l’entrepreneur, prétend n’avoir pas été payé par Harald Huth, l’investisseur, qu’il prétendait ne pas vraiment connaître. Or la FAU vient de mettre à jour un nouveau projet commun, le centre commercial LIO, via une autre entreprise de Huth.