Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Belgique : 400.000 festivaliers screenés, 38 interdits d’entrée

12 juillet 2017

Belgique : 400.000 festivaliers screenés, 38 interdits d’entrée

Les conseils communaux des communes de Boom et Rumst ont décidé de demander le screening (par rapport à la Banque Nationale Générale) des 400.000 festivaliers qui avaient acheté leur ticket pour le festival de musique électro Tomorrowland. 38 festivaliers sont donc refusés et leurs tickets ont été remboursés. Le porte-parole de la police fédérale a défendu ces mesures en vertu du "niveau 3 de la menace terroriste". La Commission Vie Privée a reçu beaucoup de plaintes et de questions de la part des interdits de festival. En effet, lorsque l’interdiction d’accès leur a été notifiée, les interdits sont renvoyés vers la Commission. Celle-ci a précisé qu’elle n’avait été ni consultée, ni impliquée à ce contrôle "problématique sur plusieurs points", et même très probablement illégale. Le porte-parole de la police fédérale a également déclaré "Des blocs de béton sont placés depuis longtemps aux abords des grands événements. Cette fois, nous avons voulu créer des blocs virtuels". Le Comité P ("la police des polices" belge) a été saisi.

Les niveaux de l'OCAM Les niveaux de l’OCAM

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?