Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets

Belgique - Autres sujets

19 mars 2017

Bruxelles : Première édition du 18 mars au Sacco-Vanzetti

Un meeting s’est tenu au Sacco-Vanzetti   à Bruxelles avec la présence d’une quarantaine de personnes. Cette date avait été choisie par le premier Secours Rouge International (1921-1940) comme Journée Internationale des Prisonniers Politiques Révolutionnaires. La date fait référence au soulèvement de la Commune de Paris, il y a 146 ans. A l’occasion, nous avons demandé à plusieurs organisations et camarades de témoigner de la situation des prisonniers de leurs organisations ou dans leur pays.

Nous voulons remercier pour leurs interventions vidéos : Coup pour Coup 31 (intervention pour Georges Abdallah), Gael Roblin, le Secrétariat International du SRI (intervention pour Lutte Révolutionnaire), Marco Camenisch (pour Thomas Meyer-Falk, Georges Aballah et Mumia Abu Jamal), la Plataforma de Apoyo #detenidos27e (pour les prisonniers du PML(RC)), Red Voices of India, Proletari Torinesi per il SRI, Mediactivista et YDG France.

Nous voulons également remercier les camarades de la Plateforme Voix des Prisonniers, le Iranian Youth Committee et le Comité Liberté pour Musa Asoglu (intervention pour Musa Asoglu et Erdogan Cakir). Les interventions vidéos seront publiées dans les prochains jours sur notre chaine Youtube ainsi que sur notre page Facebook. Les interventions écrites des prisonniers seront publiées sur ce site.

#18mars #march18 #saccovanzetti #secoursrouge #rotehilfe #redaid #redhelp

Une publication partagée par Secours Rouge (@secoursrouge) le

Contribution de Nikos Maziotis Contribution de Nikos Maziotis

17 mars 2017

Bruxelles : Programme de la soirée de demain samedi

Programme des interventions (en personne ou en vidéo, sous réserve d’annulation ou d’ajout) :

- Prisonniers en Turquie et au Kurdistan, avec focus sur le cas de Bilen Ceyran. (par la Plateforme Voix des Prisonniers)
- Répression politique en Iran sous la monarchie et sous la république islamique (Par le Iranian Youth Committee)
- La situation de Georges Ibrahim Abdallah, prisonnier communiste antisioniste emprisonné depuis 1984 en France (par Coup pour Coup 31)
- La situation de Musa Asoglu et Erdogan Cakir, deux prisonniers turcs du Front Populaire emprisonnés en Allemagne et en France (par le Comité Liberté pour Musa)
- Intervention solidaire pour Thomas Meyer-Falk, Georges Ibrahim Abdallah et Mumia Abu Jamal (par Marco Camenisch, anarchiste libéré le 10 mars dernier après 25 ans de prison en Suisse et en Italie)
- La situation des prisonniers naxalites en Inde (par Red Voices of India, la commission Inde du Secours Rouge International)
- La situation de Pola Roupa et de Lutte Révolutionnaire   (par le Secours Rouge de Belgique)
- La situation de Nikos Maziotis (par une déléguée du Secours Rouge International qui vient de lui rendre visite)
- La situation du PML(RC), un groupe communiste espagnol réprimé pour son soutien armé à la lutte de libération du Rojava   (par la Plataforma de Apoyo #detenidos27e)
- Intervention pour Kevin ’Rashid’ Johnson, prisonnier Noir américain du ’New Afrikan Black Panther Party’ (par le Secours Rouge de Belgique)
- Intervention pour les 10 prisonniers ATIK en Allemagne (par des membres de YDG)
- La répression en Italie, les prisonniers sous isolement extrême 41bis (par Proletari Torinesi per il SRI)
- Intervention solidaire avec les quatre inculpés du procès "Loi Travail" de Ploiret (par un militant de la gauche indépendantiste bretonne)
- Intervention sur la répression au Chili (par Mediactivista)

18 mars, journée internationale des prisonniers politiques révolutionnaires 18 mars, journée internationale des prisonniers politiques révolutionnaires

17 mars 2017

Belgique : Vers la prolongation de la garde à vue

La commission "Lutte contre le terrorisme" reprendra ce vendredi après-midi ses travaux sur l’allongement du délai de garde à vue. Le délai de garde à vue est de 24 heures en Belgique. Passé ce délai, la personne arrêtée doit être relâchée ou faire l’objet d’un mandat d’arrêt par un juge d’instruction. Parmi les 30 mesures décidées par le gouvernement fédéral pour lutter contre le terrorisme figure l’allongement du délai à 72 heures en cas d’infraction terroriste.

La majorité a déposé en décembre 2015 une proposition de révision de la Constitution. Une majorité des deux tiers au parlement est toutefois nécessaire pour réviser cet article 12 de la Constitution. La coalition au pouvoir doit donc convaincre une partie de l’opposition. Les représentants des parquets et des juges d’instruction ont tous plaidé pour un allongement du délai à 48 heures, les avis divergeant notamment sur la nécessité d’une exception à 72 heures pour le terrorisme.

L'instauration de la commission "Lutte contre le terrorisme" par la Chambre L’instauration de la commission "Lutte contre le terrorisme" par la Chambre

Tags de cet article: - - Nos sources
16 mars 2017

Belgique : Vers des tribunaux spéciaux anti-terroristes ?

Le ministre de l’Intérieur souhaite que des tribunaux spéciaux pour le terrorisme soient mis sur pied à l’image de ce que l’Italie a fait dans le passé. Cette matière qui a considérablement évolué ces derniers mois implique, à ses yeux, une spécialisation qui ne peut se retrouver auprès des tribunaux classiques. "Aujourd’hui, les dossiers de terrorisme sont éparpillés entre les arrondissements. Or, il s’agit d’une matière où l’expertise est importante. La grande question, c’est de savoir quand le terrorisme devient du terrorisme. Avec des spécialistes qui peuvent s’occuper de cela, on peut aller plus loin qu’avec des juges occasionnellement confrontés à un pseudo-dossier de terrorisme", a expliqué le ministre au cours d’un entretien accordé à l’agence Belga. Ces tribunaux seraient au nombre de cinq, un par ressort de Cour d’appel.

La palais de justice de Bruxelles La palais de justice de Bruxelles

Tags de cet article: - - Nos sources
15 mars 2017

Belgique : Vers une nouvelle loi antisquat

A Gand, les propriétaires d’une maison sont revenus d’un voyage de deux mois au Vietnam et ont retrouvé leur maison habitée par une famille rrom originaire de Slovaquie. Ceux-ci pensaient en fait louer l’habitation régulièrement à une autre personne qui avait ouvert le lieu. L’affaire a rapidement gonflée, les partis politiques ont prétendu chacun à leur tour qu’il "n’y a pas de cadre légal pour expulser des squatteurs" (ce qui est faux, c’est d’ailleurs pour cela qu’un grand nombre de squats sont fermés peu après avoir ouvert).

L’affaire débouchera donc probablement sur une nouvelle loi : la procédure civile sera accélérée. Le propriétaire d’un immeuble squatté pourra se rendre devant le juge de paix afin que celui-ci ordonne l’expulsion de l’occupant. Il pourra également introduire immédiatement une plainte au parquet contre le squatteur et demander que le procureur du roi ordonne une expulsion. Le dépôt de la plainte est nécessaire pour que le "squat" soit considéré comme une infraction. Si le squatteur n’évacue pas les lieux malgré l’ordonnance du procureur, le plaignant peut faire appel et repasse dans la procédure devant le juge de paix. Si celui-ci ordonne l’expulsion, le refus de s’y conformer sera considéré comme une infraction et le squatteur pourra le cas échéant être arrêté.

Sur le même sujet, une manifestation aura lieu ce 21 mars, Porte de Namur, à Bruxelles Sur le même sujet, une manifestation aura lieu ce 21 mars, Porte de Namur, à Bruxelles

Tags de cet article: - - Nos sources
13 mars 2017

Belgique : Manifestation mercredi contre les violences policières

L'affiche de la mobilisation L’affiche de la mobilisation

Tags de cet article: - Nos sources
10 mars 2017

Liège : Deux journées et soirées contre l’enfermement ces vendredi et samedi

Deux jours d’activités contre l’enfermement à Liège, 2 rue de Droixhe. Au programme, lectures, projections, concerts, atelier écriture, sérigraphie, en soutien à la Brèche, caisse de solidarité libertaire liégeoise. Pour voir le programme en grand c’est ici.

Difficile d'en sortir Difficile d’en sortir

Tags de cet article: - - - Nos sources
5 mars 2017

Bruxelles : Soirée de soutien aux prisonniers politiques révolutionnaires ce 18 mars

Le 18 mars est la journée des prisonniers politiques révolutionnaires et le 146e anniversaire du soulèvement de la Commune de Paris. A cette occasion, une soirée de solidarité et d’information aura lieu au Local Sacco-Vanzetti  , à Bruxelles. La soirée sera en trois parties : des interventions de prisonniers politiques, une présentation de Kevin Rashid Johnson (prisonnier membre du New Afrikan Black Panther Party – Prison Chapter) et enfin des discussions, projections et interventions autour de prisonniers politiques. Avec infothèque, bar, buffet végé/vegan, etc.

Pour faire une intervention, contactez nous.

Bruxelles : Soirée de soutien aux prisonniers politiques révolutionnaires ce 18 mars Bruxelles : Soirée de soutien aux prisonniers politiques révolutionnaires ce 18 mars

27 février 2017

Belgique : Projet de loi anti-grève pour la SNCB

Le ministre fédéral de la Mobilité prendra une initiative sur le service minimum garanti à la SNCB, prévu dans l’accord de gouvernement, prochainement. Le texte sera probablement finalisé fin mars et sera sans doute sur la table du parlement début juin. Le ministre avait laissé la direction et les syndicats discuter jusqu’au 31 décembre 2016, échéance à l’issue de laquelle le gouvernement avait annoncé qu’il prendrait une initiative législative.

Grève à la SNCB Grève à la SNCB

26 février 2017

Belgique : 6,5 millions pour l’espionnage des smartphones

La police judiciaire fédérale va recevoir 6,5 millions d’euros pour des applications de haute technologie qu’elle pourra utiliser dans le cadre de la nouvelle loi sur les méthodes particulières de recherche (MPR) qui vise toutes les méthodes de recherche importantes qui ont un rapport direct ou indirect avec l’informatique. L’extension des méthodes de recherche prévue par la loi établit notamment des règles concernant l’exploration des contenus de smartphone. Le ministre n’a toutefois pas donné plus de détails sur les nouvelles applications qu’emploieront les policiers.

Le siège de la police judiciaire fédérale à Bruxelles Le siège de la police judiciaire fédérale à Bruxelles

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1730

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?