Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Belgique/Catalogne : Audience d’extradition pour les dirigeants (...)

4 décembre 2017

Belgique/Catalogne : Audience d’extradition pour les dirigeants indépendantistes

Ce matin devant la chambre du conseil de Bruxelles, les avocats du leader catalan Carles Puigdemont et quatre de ses anciens ministres ont plaidé que les faits reprochés aux prévenus n’étaient pas punissables en Belgique. "S’ils sont extradés, il y aurait en outre un risque de violation des droits fondamentaux", ont souligné Mes Marchand et Bekaert. Le parquet a répété ses réquisitions en faveur d’une extradition comme lors de la première audience. L’affaire a été mise en délibéré. La décision de la chambre du conseil sera connue le 14 décembre, soit une semaine avant les élections en Catalogne. Des recours étant encore possibles, cela signifie que le président catalan déchu mènera sa campagne depuis la Belgique.

Toujours ce lundi, un juge d’instruction espagnol a décidé lundi de maintenir en prison le vice-président catalan destitué Oriol Junqueras et trois autres inculpés dans la tentative de sécession de la Catalogne et de libérer sous caution six autres prévenus. Junqueras, l’ancien conseiller (ministre) de l’Intérieur Joaquim Forn et les chefs de associations séparatistes ANC Jordi sanchez et Omnium cultural Jordi Cuixart resteront en prison en raison du "risque de récidive". Les six autres détenus pourront être remis en liberté moyennant paiement d’une caution de 100.000 euros chacun.

Rassemblement pour les prisonniers politiques indépendantistes catalans Rassemblement pour les prisonniers politiques indépendantistes catalans

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?