Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Belgique : Le parquet réagit aux attaques anti-policières

12 août 2012

Belgique : Le parquet réagit aux attaques anti-policières

Cinq incidents séparés ont opposés au début du mois des jeunes à des policiers (quatre à Bruxelles, un à Vilvorde) - dont un véritable guet-appens tendu à une patrouilleuse à Anderlecht (appelés pour une voiture en flamme, les policiers ont essuyé des jets de pierres et de cocktail Molotov). Là où il y a eu interpellation et inculpation, il n’y a pas eu de mise en détention préventive. Les syndicats de la police ont déposé un préavis de grève à la suite de ces incidents. Parmi les griefs formulés à l’encontre de la justice, figure la libération jugée trop rapide des auteurs présumés de ces faits.

Dans un courriel interne diffusé suite à ces événements, le parquet de Bruxelles a ammoncé son intention de poursuivre les auteurs de violences contre les forces de l’ordre de manière ferme et minutieuse. La circulaire demande que, lorsque les auteurs sont connus, "tout soit mis en œuvre" pour rassembler suffisamment d’indices de culpabilité afin de constituer un dossier solide.

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?