Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Belgique : Les forces spéciales européennes du réseau ATLAS pourront (...)

6 juillet 2018

Belgique : Les forces spéciales européennes du réseau ATLAS pourront intervenir dans le pays

La Chambre a approuvé jeudi un projet de loi qui trace un cadre permettant l’intervention d’unités spéciales étrangères en Belgique. L’intervention de ces unités spéciales doit rester sporadique. Elle peut être sollicitée en cas de crise par la police belge dès lors que celle-ci ne disposerait pas des moyens nécessaires pour intervenir seule ou elle-même, par exemple parce qu’elle manquerait de temps pour se rendre sur les lieux. Lorsqu’elles interviennent, ces unités sont tenues au respect du droit belge et placées sous l’autorité des forces belges.

Les unités étrangères visées par le projet de loi appartiennent au réseau ATLAS constitué sous l’égide de l’Union européenne, à savoir : ARAS (Lituanie) ; Acvila (Roumanie) ; BOA (Pologne) ; Politiets Aktionsstyrke (Danemark) ; UIM (Pays-Bas) ; CGSU (Belgique) ; EAO (Chypre) ; EKAM (Grèce) ; GEK Cobra (Autriche) ; ERU (Irlande) ; GIGN (France) ; GIS (Italie) ; GEO (Espagne) ; GOE (Portugal) ; GSG 9 (Allemagne) ; Karhu Team (Finlande) ; K-Commando (Estonie) ; Lynx (Slovaquie) ; NI (Suède) ; NOCS (Italie) ; OMEGA (Lettonie) ; RAID (France) ; Specialna Enota Policije (Slovénie) ; SCO19 (Royaume-Uni) ; SEK - Land de Bade-Wurtemberg (Allemagne) ; SAG (Malte) ; SIAS (Roumanie) ; SOBT (Bulgarie) ; TEK (Hongrie) ; UEI (Espagne) ; URNA (République tchèque) ; USP (Luxembourg).

Logo du réseau ATLAS Logo du réseau ATLAS

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?