Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Belgique : Prolongation du déploiement militaire antiterroriste

29 août 2015

Belgique : Prolongation du déploiement militaire antiterroriste

Sur proposition du ministre de la Sécurité et de l’Intérieur, le Conseil des ministres a approuvé le maintien du déploiement de militaires sur le terrain, dans le cadre du protocole d’accord relatif à l’appui de la Défense au service de police intégré en vue d’assurer des missions de surveillance. Après avoir recueilli l’avis du Comité stratégique du renseignement et de la sécurité, le Conseil des ministres a décidé du maintien du déploiement de "maximum 200 militaires" pour les sites et institutions placés en niveau 3, ainsi que vingt autres militaires affectés aux institutions européennes, pour un mois supplémentaire, à partir du 1er septembre.

Ce plan "Vigipirate à la belge" avait débuté en janvier avec des effectifs autorisés de 300 militaires, mais alors que l’ensemble du pays était placé en niveau 3 en raison de menaces d’attentats dans la foulée de l’attaque contre Charlie Hebdo. Le nombre de militaires déployés avait ensuite été progressivement réduit à 160. L’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (OCAM) effectuera une nouvelle évaluation globale de la menace en vue de préparer les travaux du Comité stratégique du renseignement et de la sécurité.

Commandos devant le palais de justice de Bruxelles Commandos devant le palais de justice de Bruxelles

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?