Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Belgique : Quelques nouvelles de la police

21 avril 2012

Belgique : Quelques nouvelles de la police

La Justice a ouvert une vaste enquête sur une possible corruption lors de l’achat de milliers de pistolets par la police fédérale. La commande avait été remportée par la société américaine Smith & Wesson au détriment de la FN Herstal mais il pourrait y avoir eu falsification du marché public. Des fonctionnaires de la police fédérale sont en effet soupçonnés de corruption dans le cadre de l’attribution du contrat. L’enquête judiciaire a été lancée après un avertissement provenant d’un maire français, qui a fait part à la justice belge du comportement étrange d’un policier belge. Ce dernier voulait acheter des terrains en France avec un Américain.

Gros succès pour une émission de la VRT mercredi soir : une enquête menée avec des caméras cachées par des journalistes consistait à ramener dans dix commissariats des portefeuilles prétendument trouvés en rue. Dans chacun se trouvaient 150 euros et les coordonnées du propriétaire. Dans deux cas, le propriétaire n’a jamais été contacté et les portefeuilles ont disparu. Dans le dernier cas, le propriétaire a été prévenu que son portefeuille avait été retrouvé mais celui-ci avait néanmoins disparu quand la personne est arrivée au commissariat pour le récupérer. Le commissaire promet une enquête interne et des sanctions disciplinaires et pénales au cas où l’auteur du larcin serait trouvé. Mais il prévient qu’il y a peu d’espoir ... son commissariat n’étant pas équipé de caméras.

EDIT :
Ce vendredi 20 avril, quelques jours après un mouvement de grève important à la STIB, ce sont les travailleurs de De Lijn qui ont débraillés. En cause : un chauffeur menacé avec une arme à feu à Molenbeek. Au lendemain, l’enquête a porté ses fruits : c’est en fait un policier en civil à la poursuite d’un suspect qui serait entré dans le bus. Devant l’insistance du chauffeur pour que le policier paie, ce dernier ayant laissé sa carte dans sa voiture, il aurait montré son arme pour ’mettre fin à la discussion’ selon la police.

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?