Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Belgique : Rallonge de budget pour la justice

19 juillet 2012

Belgique : Rallonge de budget pour la justice

Quelque 10 millions d’euros ont été dégagés mercredi lors du contrôle budgétaire au profit du département de la Justice. L’essentiel du montant dégagé ira à l’aide juridique gratuite apportée par les avocats. Face au manque de moyens, l’application de la loi Salduz qui étend le système d’assistance a aggravé la situation sur le terrain.

Un million et demi sera destiné à l’exécution des peines. Quarante-trois équivalents temps plein seront recrutés pour assurer le suivi des personnes placées sous surveillance électronique ainsi qu’à une bonne coordination des places et de l’exécution des peines de travail. Les personnes recrutées en supplément renforceront en priorité les effectifs des maisons de justice qui font face à l’arriéré le plus important, à savoir Anvers, Bruxelles, Bruges, Liège et Audenarde.

Outre la surveillance électronique classique, le gouvernement investit également dans la surveillance électronique à reconnaissance vocale. La ministre de la Justice avait déjà annoncé un investissement de 200.000 euros, celui-ci sera doublé pour l’année prochaine. Par ailleurs, il sera mis en place de "chambres de procédure accélérée" dans tout le pays, qui doivent permettre une exécution plus rapide des peines. Ces chambres seront compétentes pour la "criminalité urbaine" et plus particulièrement pour des faits plutôt simples à traiter sur le plan technico-juridique. Enfin, le contrat de location d’une partie de la prison de Tilburg aux Pays-Bas est prolongé d’un an.

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?