Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Bruxelles : L’ULB menace la maison étudiante d’expulsion après la soirée (...)

8 juillet 2018

Bruxelles : L’ULB menace la maison étudiante d’expulsion après la soirée "Queer de velours", rassemblement ce soir

Depuis deux mois, des étudiantes et étudiants occupent la "Salle des Marbres" de l’ULB (Université Libre de Bruxelles). Ce 5 juillet avait lieu une soirée "Queer de velours" à cette Zone à Démarbrer, au lendemain de laquelle le rectorat a transmis ses menaces d’expulsion à l’occupation. Le rectorat prétexte "de nombreuses dégradations" (sans pouvoir en citer une seule), un "sabotage du système électrique" (à savoir l’allumage quotidien de l’électricité en utilisant l’interrupteur central) et des menaces à l’encontre des agents de sécurité du campus. L’ULB utilise la soirée queer (qui n’est que l’une des festivités qui ont lieu régulièrement sur le campus) pour tenter d’expulser les étudiantes et étudiants. Les occupants ont donc publié une réponse "Aux occupant.e.s du rectorat" et un rassemblement aura lieu ce dimanche 8 juillet à 18h pour soutenir l’occupation, à la zone à démarbrer, 50 Avenue Roosevelt. Ironie de la situation, l’ULB avait accroché quelques semaines auparavant sur la salle des marbres une grande banderole d’hommage à Mai 68.

"Aux occupant.e.s du rectorat" "Aux occupant.e.s du rectorat"

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?