Plus de 800 personnes ont participé au Premier Mai révolutionnaire: communistes, anarchistes, antifascistes mais aussi un grand bloc féministes (collectif 8 mars), des délégations de l’exil politique en Belgique (turcs, kurdes, iraniens) ainsi que de nombreux Gilets jaunes.

Une banque, une voiture de police, des panneaux électoraux, le siège de l’ONEM et celui du PS ont été pris à partie. Le PS et l’ONEM ont eu des vitres brisées, des jets de peintures, des tags (“collabo” et “crève la gauche du capital” pour le premier, “flic social” pour le second). La manifestation s’est terminée sans blessure ni arrestation.

Sur le boulevard Lemmonier

Sur le boulevard Lemmonier

Quelques photos du Premier mai révolutionnaire ici