Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Bruxelles et La Louvière : Pression à la SNCB

17 octobre 2014

Bruxelles et La Louvière : Pression à la SNCB

Ce matin, une centaine de syndicalistes et de militants solidaires se sont rassemblés devant le siège de la SNCB pour exiger la réintégration des 5 travailleurs - dont deux délégués syndicaux - du sous-traitant BM&S. L’accès aux parking a été bloqué et une délégation a été reçue par l’administrateur général.

Ce matin toujours, une grève spontanée a éclaté à La Louvière, générant de grosses perturbations sur le rail. Des conducteurs et accompagnateurs de train occupent les voies et sont soumis à une forte pression policière. La grève est suivie aussi dans les TEC louviérois. Le débrayage a des répercussions en cascade sur toute la dorsale wallonne, puisque aucun train ne démarre de la gare ou n’y entre. Les grévistes s’opposent aux mesures d’économies voulues par le nouveau gouvernement, qui les a estimées à 2 milliards pour la SNCB.

Ce matin à la gare de La Louvière Sud

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?