De violentes émeutes ont éclaté au Chili jeudi, à Santiago, dans les quartiers de Peñalolen, San Bernardo, Quilicura et Cerro Navia, alors que le pays marquait le 41e anniversaire du coup d’État militaire de Pinochet. Des manifestants ont affronté les policiers, ont lancé des pierres et des bombes incendiaires, et érigé des barricades enflammées. Au moins un autocar public a aussi été incendié. Au moins sept personnes ont été arrêtées et un sous-officier des carabiniers blessé. Un femme âgée a été tuée par une “balle perdue”.

Trois carabiniers ont par ailleurs été blessés par un tir de chevrotines à Valparaiso, alors que leur véhicule approchait d’une barricade à Cerro Placeres.

carabiniers_chili.jpg