Accueil > Dossiers > Amérique Latine > Colombie : Guérilla et contre-guérilla

12 août 2017

Colombie : Guérilla et contre-guérilla

Mercredi, deux guérilleros appartenant à la "Commission Rafael Blanco Flores" du Bloc Oriental e l’ELN, qui circulaient à bord d’un bateau sur la rivière Vichada, ont été interceptés et capturés par une forces mixte (Armée Aviation Marine) des forces armées colombiennes.
Jeudi, une forte charge explosive a explosé près du Commandement de la police dans la municipalité de Bello, au nord de Medellin. Il semblerait que l’explosion visait un bus chargé de 36 policiers anti-émeutes (ESMAD) revenant à leur base après la surveillance d’un match de foot, mais il n’y a eu aucun blessé.

Vendredi, la police a capturé, dans la municipalité de Bello, Carlos Alberto Sanchez Zapata, alias "Gonzalo" ou "Paisa", qui serait une des principaux dirigeant du Front "José María Becerra" de l’ELN. Il était notamment recherché pour "homicide aggravé à des fins terroristes". Les autorités colombiennes l’accusent d’avoir notamment participé à l’attaque à la voiture piégée dans le quartier de Lomas de Grenada, à Popayan, en juin 2011, et l’attaquer à l’explosif, en novembre 2011, de l’Office des affaires ethniques autochtones de la 3e division de l’armée gouvernementale. Membre de l’ELN depuis 17 ans, il avait perdu trois doigts dans une explosion.

Carlos Alberto Sanchez Zapata Carlos Alberto Sanchez Zapata

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?