Accueil > Dossiers > Amérique Latine > Colombie : L’ELN attaque une patrouille fluviale

1er septembre 2017

Colombie : L’ELN attaque une patrouille fluviale

Un militaire a disparu et trois autres ont été blessés dans l’attaque d’une patrouille fluviale attribuée à des guérilleros de l’ELN. c’est une patrouille du 52e Bataillon d’Infanterie de Marine qui a été attaquée à l’IED alors qu’elle participait à une opération contre la contrebande de carburant sur la commune d’Arauquita (département de l’Arauca, frontalier du Venezuela). Mercredi, une autre action attribuée par l’ELN a coupé les principaux oléoducs de Colombie, obligeant à suspendre le pompage du brut.

Ces attaques ont lieu pendant les pourparlers de paix qui se déroulent depuis février à Quito, capitale de l’Equateur voisin. Les négociateurs des deux parties avaient annoncé lundi qu’ils étaient "déterminés" à conclure un cessez-le-feu provisoire avant la visite du pape la semaine prochaine, du 6 au 10 septembre. Par ailleurs, deux membres de l’ELN qui levaient l’impôt révolutionnaire chez des entrepreneurs de Yopal (Casanare) ont été arrêtés. Ils sont inculpés d’extorsion.

Patrouille fluviale dans l'Arauquita Patrouille fluviale dans l’Arauquita

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?