Accueil > Dossiers > Espagne > Espagne : 8 ans de prison requis contre les syndicalistes d’Airbus

19 mars 2014

Espagne : 8 ans de prison requis contre les syndicalistes d’Airbus

Huit ans et deux mois de prison, et plusieurs milliers d’euros d’amende. C’est la peine requise le 14 mars par le ministère public de Madrid contre huit syndicalistes espagnols d’Airbus. Ils avaient participé à la grève générale du 29 septembre 2010, destinée à protester contre les mesures d’austérité mises en place par le gouvernement espagnol. Comme dans d’autres endroits en Espagne, la manifestation et les piquets de grève organisés devant l’usine d’Airbus de Getafe, dans la banlieue de Madrid, avaient tourné en affrontements avec la police. Trois ans et demi plus tard, huit des manifestants – tous des employés d’Airbus ayant occupé des responsabilités syndicales dans l’usine – se trouvent accusés d’« attentat contre l’autorité », de « blessures » et d’« attentat contre la liberté des travailleurs ».

airbus getafe

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?