Accueil > Dossiers > Pays-Basque > Espagne : Fin d’un procès-fleuve sur le financement d’ETA

11 août 2014

Espagne : Fin d’un procès-fleuve sur le financement d’ETA

Joseba Permach et Rufino Etxeberria, dirigeants historiques de Batasuna, ont été condamnés à la plus lourde peine, soit trois ans de prison pour appartenance à ETA. Au total, huit personnes ont été condamnées pour ce motif et 12 autres pour "collaboration avec une organisation terroriste", à des peines allant de un an et trois mois jusqu’à trois ans d’emprisonnement.

Quatorze autres personnes ont été acquittées lors de ce procès fleuve, qui a duré d’octobre 2013 à juillet 2014, devant le tribunal de l’Audience nationale à Madrid, notamment chargé des dossiers de terrorisme. L’enquête, ouverte en 2002 par Baltasar Garzon, portait sur le financement présumé de l’ETA par les "herriko tabernas" ("tavernes du peuple") basques, réputées proches de Batasuna, parti interdit en 2003. La cour a estimé que les "herriko tabernas" constituaient, "en plus du service financier qu’ils apportaient au mouvement de libération national basque, contrôlé par l’ETA, une infrastructure logistique pour le développement des activités satellites contrôlées par le groupe".

Gardes civils prenant d’assaut une herriko tabernas

Voir le dossier: avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?