La grève de la faim des prisonniers antifascistes d’Espagne a pris fin avec la sortie de M. P. M. “Arenas” du module d’isolement. Il a été transféré dans un module de détention normal où il a un contact quotidien avec des prisonniers politiques basques.