Accueil > Dossiers > Espagne > Espagne : Opération policière contre Pombo da Silva et Elisa Di (...)

2 février 2017

Espagne : Opération policière contre Pombo da Silva et Elisa Di Bernardo

Mardi 24 janvier, à la périphérie de Vigo, une soixantaine de policiers armés (membres de la Garde civile et des services secrets) a envahi et dévasté la maison où vit Gabriel Pombo da Silva et sa compagne Elisa Bernardo. Ils ont été violemment éveillés, menottés et séparés. Les policiers affirmaient chercher des armes et des explosifs mais après huit heures de recherches (avec des chiens et des radars de haute technologie), ils ont fait choux blanc. Gabriel a cependant été détenu pendant 24 heures pour « possession illégale et trafic d’armes et d’explosifs et groupe armé ». Il a été remis en liberté sous caution mais reste inculpé.

Il y a environ trois mois, le couple a rencontré une anarchiste autoproclamée qui leur avoué ses problèmes de drogue et une condamnation avec sursis pour une attaque au cocktail Molotov contre une institution à Vigo. Gabriel et Elisa ont accepté de l’aider en la logeant pendant une semaine (au début de l’année), pour l’accompagner dans la pire phase d’une voie de désintoxication. Après cette brève période, la jeune fille retourne chez elle ... réapparaissant comme informatrice dans l’actuelle affaire. Cette personne avait bien déjà été condamnée : la police avait trouvé un arsenal chez elle. En 2013, alors qu’elle purgeait une peine de 11 ans de prison pour terrorisme, elle a vu sa peine spectaculairement réduite à 2 ans, puis convertie en libération conditionnelle. Elle n’était resté au total que quelques mois en prison.

Gabriel Pombo da Silva Gabriel Pombo da Silva

Voir le dossier: Espagne avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?