Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > France : 16 grévistes de Brittany Ferries assignés au tribunal

30 mars 2015

France : 16 grévistes de Brittany Ferries assignés au tribunal

La direction de Brittany Ferries poursuit en justice seize marins grévistes et les délégués syndicaux équipages CGT et CFDT de la compagnie. Ceux-ci sont convoqués au tribunal de Caen le 9 avril. Cette procédure fait suite aux arrêts de travail à répétition qui perturbent depuis le début du mois de mars la ligne Ouistreham - Portsmouth. Dans le cadre d’une procédure de référé, la direction de Brittany Ferries demande l’arrêt du mouvement aux personnes assignées sous peine d’une astreinte de 1.000 euros par jour de grève. Elle leur réclame aussi 3.000 euros de dommages intérêts. Elle invoque des "troubles manifestes et illicites" pour justifier sa demande.

Au départ de leur mouvement, les marins du service pont du "Mont-St-Michel" et de l’autre navire desservant la ligne, le "Normandie", réclamaient une prime de pénibilité et un renfort pour le chargement et le déchargement des véhicules. Ils faisaient valoir l’augmentation du trafic fret et le rythme intensif des rotations. Brittany Ferries a accepté d’affecter un marin supplémentaire pour guider les véhicules et assurer leur arrimage mais un accord n’a pas pu être trouvé sur la prime de pénibilité.

Le "Mont-St-Michel", où a commencé la grève Le "Mont-St-Michel", où a commencé la grève

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?