Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > France : Bilan de 13 mois de répression des mouvements sociaux

3 avril 2017

France : Bilan de 13 mois de répression des mouvements sociaux

Le facebook "Luttes invisibles" a listé les personnes arrêtées et poursuivies pour fait de grève ou manifestation ces 13 derniers mois. Et le chiffre est impressionnant. Au moins 2031 militants politiques et syndicaux sont passé en procès ces 13 derniers mois.

1. 26 février. Mulhouse. J. Moreau, militant CGT PSA retraité ; 250 euros d’amende, 500 euros avec sursis, pour « outrages » lors d’un rassemblement contre la loi travail.
2. 3.03. Clermont-Ferrand. G. Chanut responsable CGT FAPT du Cantal. 3 mois de mise à pied pour soutien à la lutte des postiers de Jussac
3. 3.03 Saran Amazon. Menace de licenciement d’un militant FO
4. 6.03. Refus par l’inspection du travail du licenciement d’une militante CGT à Emirates pour son activité syndicale.
5. 9.03. Beaucaire. S. Polinière militante CGT condamnée à 300 euros pour avoir dit que le FN est un "parti raciste et xénophobe"
6. 10.03 Rennes 9 mois de prison ferme pour zadiste lanceur de patates
7. 10.03. Montpellier. Procès de 10 militants Las Rebes pour protéger une zone verte
8. 12.03 Lyon. Deux condamnations pour manif du 9 mars contre la loi travail à 6 mois de prison ferme et autant avec sursis
9. 12.03. Mulhouse les 12 BDS de mulhouse condamnés saisissent la Cour européenne des droits de l’homme
10. 17.03. Metz. cinq interpellés dont 2 syndicalistes CGT. Jugé le 30 mars, Y. Tavernet, PSA, 500 euros d’amende. En appel, relaxés ; le 26 mai, le parquet fait appel. En attente de date

La suite ici :
sur le Facebook de "Luttes invisibles"
sur le site Paris Luttes Info

Arrestation lors d'une manifestation contre la loi Travail Arrestation lors d’une manifestation contre la loi Travail

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?