Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > France : Critique de l’occupation israélienne = incitation à la haine (...)

3 mars 2014

France : Critique de l’occupation israélienne = incitation à la haine raciale

Mardi 25 février, Boualem Snaoui, militant de la CGT Educ’action 95, a été interpelé devant son domicile, menotté par des représentants de la police nationale, sans en connaître les raisons. Placé en garde à vue durant 8 heures dans trois commissariats – Deuil-la-Barre, Enghien-les-Bains, puis à nouveau Deuil-la-Barre – il fut amené, toujours menotté, devant son véhicule pour une perquisition ordonnée par le Procureur de la République.

Il apprend alors qu’une plainte a été déposée pour « dégradation d’affiches et incitation à la haine raciale », pratiquement d’avoir apposé des autocollants sur des panneaux d’affichage libre dont voici le texte :
En 4 ans, l’armée israélienne a détruit 12.000 maisons palestiniennes et déraciné 200.000 oliviers (rapport B’tselem, ONG israélienne) – Quel rapport avec la sécurité d’Israël ?
Des centaines de jeunes Israéliens sont emprisonnés parce qu’ils refusent de servir dans leur armée d’occupation. Exigeons leur libération !
STOP à la collaboration avec le terrorisme d’Etat israélien !
Pas un sou à l’occupant israélien !

Boualem Snaoui

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?