Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > France : Encore des procès contre les opposants à la loi Travail

26 septembre 2016

France : Encore des procès contre les opposants à la loi Travail

Six manifestants ont comparu ce matin devant le tribunal correctionnel de Paris pour rébellion : Gildo, un membre de la direction de l’union locale CGT de Saint-Denis risque un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende, qui comparaît aux côtés de trois autres manifestants, Michel, Maxime et Valentin ; Bastien sera, lui, jugé demain à 13 h 30. Frédéric comparaîtra jeudi prochain. Ils sont poursuivis pour rébellion, outrage, non-dispersion après sommation ou même violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique lors des manifestations du printemps dernier contre la loi travail, tous risquent des peines de prison ferme et de fortes amendes. Autre point commun : à l’opposé des versions des forces de l’ordre, leurs récits, certificats médicaux et vidéos à l’appui, racontent les violences policières qu’ils ont subies.

pour lire le compte-rendu d’audience

Demain mardi, cinq autres manifestants, Axel, Arnaud, Jules, Romain et Rudy qui passent en procès au tribunal d’Amiens à partir de 8h30. Ils seront jugés pour leur participation à des blocages dans le centre-ville d’Amiens lors des manifestations contre la loi travail, et ils encourent de fortes amendes et des peines d’emprisonnement. Rassemblement solidaire demain mardi à partir de 8h30 devant le tribunal d’Amiens.

5 des 6 manifestants jugés ce matin à Paris avaient été arrêtés dans le kessel devant l'Assemblée nationale 5 des 6 manifestants jugés ce matin à Paris avaient été arrêtés dans le kessel devant l’Assemblée nationale

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?