Accueil > Dossiers > Turquie-Kurdistan > France : Le sympathisant présumé du PKK arrêté à Rennes accusé d’une attaque au (...)

18 octobre 2016

France : Le sympathisant présumé du PKK arrêté à Rennes accusé d’une attaque au cocktail Molotov

En décembre 2015 : quatre cocktails Molotov avaient été lancés, de nuit, sur la façade du local d’une association turque de Marseille baptisée Millenium, faisant des dégâts limités. Un jeune Kurde arrivé en France en 2012, arrêté à Rennes la semaine dernière (voir notre article) a été inculpé pour cette attaque sur base d’une analyse ADN. Il est mis en examen pour "tentative de destruction de bien par un moyen dangereux pour les personnes en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste". Il l’homme nie sa participation à l’attaque, dit soutenir la cause du peuple kurde sans appartenir au PKK.

Fin août, trois jeunes turcs âgés de 22 à 28 ans avaient été mis en examen et écroués dans une autre enquête menée par un juge antiterroriste sur des jets de cocktails Molotov contre les locaux d’une association franco-turque à Valence (Drôme) durant l’été. Le 8 août, c’est l’association turque de Montélimar qui avait été prise pour cible, une inscription « PKK » ayant été retrouvée sur un mur. L’association culturelle turque de Bourg-lès-Valence a également été visée.

Le local attaqué le 4 décembre 2015 à Marseille Le local attaqué le 4 décembre 2015 à Marseille

Voir le dossier: avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?