Une manifestation a été organisée hier après-midi par les membres de la “Campagne internationale pour la libération de Georges Abdallah” devant la Résidence des Pins, à Beyrouth, où l’ambassadeur de France célébrait le 14 Juillet. Présent lors de la manifestation, le secrétaire général du Parti communiste libanais, Hanna Gharib, a demandé la relaxe de Georges Abdallah, libérable depuis 17 ans.

Devant la résidence de l'ambassadeur de France à Beyrouth

Devant la résidence de l’ambassadeur de France à Beyrouth