150 personnes se sont réunies hier dans le quartier Saint-Michel à Paris pour exiger la libération de Georges Ibrahim Abdallah. Plusieurs prises de paroles ont eu lieu (Le Comité pour la libération de Georges qui avait appelé au rassemblement, mais aussi des représentants de la solidarité en Tunisie, de la résistance Mapuche, de Voie Prolétarienne, de notre Secours Rouge etc.).

gia905.jpg

Au même moment, un rassemblement avait lieu à Beyrouth devant l’ambassade de France, la rue de l’ambassade ayant été rebaptisée “Rue Georges Ibrahim Abdallah” par les manifestants.

giabey.jpg