Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > Pays basque nord : Cinq arrestations lors d’un auto-désarmement (...)

21 décembre 2016

Pays basque nord : Cinq arrestations lors d’un auto-désarmement d’ETA

Cinq personnes interpellées dans la nuit du 16 au 17 décembre sont toujours en garde à vue, après l’opération menée par les forces de police françaises et espagnoles à Louhossoa, dans le pays basque français. L’arrestation serait survenue lors d’une démarche de désarmement volontaire d’ETA qui en octobre 2011, l’organisation a renoncé définitivement à la lute armée. Les cinq personnes étaient les témoins et les garants de la neutralisation des armes. Il s’agit de Jean-Noël Etcheverry, animateur de Bizi à Bayonne et du réseau Alternativa ; Michel Berhocoirigoin, actuellement président de la chambre d’agriculture alternative du Pays basque, ex-président du syndicat agricole basque ELB (localement majoritaire), ex-secrétaire général national de la Confédération paysanne ; Michel Bergouignan, viticulteur et ex-président de la coopérative des vins d’Irouléguy ; Béatrice Molle-Haran, journaliste de l’hebdomadaire Médiabask (print et Web) et Stéphane Etchegaray, journaliste audiovisuel qui était là pour filmer la destruction des armes.

26 armes de poing, 8 fusils d’assaut, 12 pistolets mitrailleurs, des milliers de munitions, des détonateurs, plusieurs kilos d’explosifs qui devaient être neutralisé, ont été saisis. Une enquête préliminaire a été ouverte vendredi soir pour « association de malfaiteurs terroriste », « infraction à la législation sur les armes en bande organisée et en relation avec une entreprise terroriste » et « infraction à la législation sur les explosifs en bande organisée et en relation avec une entreprise terroriste ». A Bayonne, 4000 personnes ont défilé pour réclamer la libération des 5 appelés par les manifestants les "artisans de la paix".

La manifestation de Bayonne La manifestation de Bayonne

Voir le dossier: avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?