Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > France : Première audience pour les grévistes de Castmétal inculpés

30 mai 2015

France : Première audience pour les grévistes de Castmétal inculpés

20 grévistes de la fonderie Castmétal (groupe Safe Metal) avaient été assignés à comparaître le 26 mai devant le tribunal de grande instance de Montbéliard pour grève illicite et entrave au fonctionnement de l’entreprise par leur employeur. L’audience n’a duré que quelques minutes. C’est la direction de la fonderie (non présente) a demandé le renvoi du dossier. Motif invoqué : « La direction maintient ses demandes mais veut vérifier que le protocole de fin de grève sera bien remis à exécution ».

La nouvelle audience est prévue le 15 juin. Les grévistes s’attendaient à ce que la direction abandonne son assignation, du fait de l’accord de fin de grève signé vendredi soir. Le renvoi doit être interprété comme un chantage de l’employeur : Soit les salariés respectent l’accord de fin de grève, ne se plaignent pas de leurs conditions de travail et reprennent leur poste sans broncher, soit ils seront poursuivis en justice. Des recours envisagés devant les prud’hommes

Grévistes de Castmétal Grévistes de Castmétal

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?