Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > France : Proposition de loi anti-black blocs

23 octobre 2018

France : Proposition de loi anti-black blocs

Des sénateurs de Les Républicains, dont Bruno Retailleau, ont déposé un proposition de loi pour « lutter contre les violences dans les manifestations » qui vise directement les black blocks. Ils proposent de créer des périmètres dans les manifestations permettant aux policiers de fouiller les manifestants à l’entrée de celles-ci, de donner au préfet de police le pouvoir d’interdire à une personne de manifester , de créer un fichier national listant toutes les personnes interdites de manifestation et de sanctionner plus durement la dissimulation de son visage dans une manifestation en créant un délit passible d’un an de prison et de 15 000 euros d’amende. Ce délit existe déjà, un manifestant cagoulé écope pour le moment d’une contravention et de 1 500 euros d’amende. Le texte propose également de punir de 3 ans d’emprisonnement et de 45.000 € d’amende un manifestant détenant des fusées d’artifice et matériel pyrotechnique et d’arme par destination.

Manifestation à Paris le 1er mai 2017 Manifestation à Paris le 1er mai 2017

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?