Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > France : Quatre zadistes en appel à Rennes

13 janvier 2019

France : Quatre zadistes en appel à Rennes

Ils avaient été arrêté à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, le 15 avril 2018, jour d’affrontements avec les gendarmes mobiles. Jugés en première instance par le tribunal correctionnel de Saint-Nazaire, les quatre prévenus avaient été condamnés à huit mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve, pour trois d’entre eux : deux jeunes femmes, 19 et 21 ans, et un homme de 45 ans. Le quatrième, 20 ans, avait été relaxé des faits de violence aggravée. En revanche, il avait été condamné à 2.000 € d’amende pour avoir refusé de se soumettre aux relevés d’empreintes.

Tous étaient rejugés, mardi 8 janvier 2019, à Rennes. Ils ont contesté toute violence et tout jet de projectile. L’avocat général a requis une peine avec sursis. Cinq gendarmes, parties civiles, réclament des dommages et intérêts, de 1 000 € à 1 500 €. La décision de la cour d’appel sera rendue le 5 mars. Une plainte a par ailleurs été déposée par l’un des avocats, à l’encontre des gendarmes, pour violences. Elle est transmise au parquet de Rennes, qui a compétence en matière d’affaires impliquant des militaires.

Les affrontements à notre-Dame-des-Landes Les affrontements à Notre-Dame-des-Landes

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?