Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > France : Relaxe quasi-générale pour l’affaire Tarnac

12 avril 2018

France : Relaxe quasi-générale pour l’affaire Tarnac

Julien C. et Yildune L. ont été acquittés jeudi des poursuites de sabotage d’une ligne ferroviaire en 2008 dans l’est de la France et d’association de malfaiteurs pour lesquels ils ont comparu devant le tribunal correctionnel de Paris. Initialement poursuivis pour terrorisme avant d’être jugés pour des délits de droit commun (voir notre article), les prévenus ont en revanche été reconnus coupables d’avoir refusé un prélèvement biologique mais ont été dispensés de peine.

Au total, le tribunal a prononcé des relaxes pour la quasi-totalité des huit prévenus, à l’exception de Christophe B., condamné notamment pour recel de vols et tentative de falsification de documents administratifs à quatre mois de prison avec sursis et 500 euros d’amende. Pour la présidente du tribunal, Corinne Goetzmann, l’audience a permis de comprendre que le ’groupe de Tarnac’ était une fiction.

. .

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?