Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > France : Remise en liberté à Poitiers

20 novembre 2009

France : Remise en liberté à Poitiers

Dans la nuit du 12 au 13 octobre, huit personnes étaient jugées en comparution immédiate pour ’dégradations volontaires, dégradations de biens publics, coups et blessures sur agents de la force publique dans l’exercice de leur fonction’ lors d’une manifestation anti-carcérale à Poitiers, qui s’était conclue par des bris de vitres et autres bombages. Tous ont été condamnés à des peines de prison, plus ou moins sévères. Estimant les condamnations trop clémentes, le parquet a fait appel, malgré certaines preuves irréfutables de la non-implication de certains d’entre eux dans les incidents en marge de la manifestation.

Dans l’attente du procès en appel, seul Patrick a été maintenu en détention, les autorités estimant que les garanties de non-réitération de son geste ne sont pas suffisantes. Alors que Samuel et Jean-Salvy seront jugés en appel le 10 décembre, c’est hier que la décision est tombée pour Patrick. Il a été condamné à un mois de prison ferme - peine déjà effectuée - et a donc recouvré la liberté hier soir. Rappelons qu’il était poursuivi pour avoir lancé un projectile (une pile !) qui aurait atteint un officier par ricochet... et que pour ce geste, l’avocat général avait requis 18 mois de prison ferme dont dix avec sursis ! La cour ne l’a finalement pas suivi.

Voir le dossier: avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?