Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > France : Répression d’une occupation lycéenne

26 mai 2018

France : Répression d’une occupation lycéenne

Mardi 22 mai, à la suite de la manifestation de la fonction publique, une centaine de lycéens d’Arago, à Paris, ont décidé d’occuper leur lycée. Les policiers sont rapidement intervenus et ont expulsé violemment les occupants. Cent vingt huit personnes dont 40 mineurs ont été arrêtés et placés en garde à vue. Les personnes arrêtées ont d’abord été parquées dans des cars pendant plusieurs heures avant d’être transférés dans des locaux insalubres.

Au cours de cette garde à vue, la police a fait systématique preuve de violence psychologique et physique. Plusieurs personnes ont été menacée de coups et au moins une a été frappée. L’accès aux toilettes a été refusé à une lycéenne ayant ses règles. Elle a ensuite été menacée d’être livrée en pâture aux « tueurs » de la cellule dans laquelle elle venait d’être transférée. Un autre arrêté n’a pu ni manger, ni boire pendant les dernières 24 heures de sa garde à vue.

Par ailleurs les policiers ont refusé à beaucoup d’entre eux d’entrer en contact avec un avocat. Enfin les familles des mineurs n’ont pas été averties des arrestations de leurs enfants, ne sachant pas où ils se trouvaient au cours de la nuit. Suite à cette garde à vue, 27 lycéens ont été déférés au parquet pour une éventuelle mise en examen.

Plus d’infos ici et ici

L'intervention policière au Lycée d'Arago L’intervention policière au Lycée d’Arago

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?