Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > France : Un Gilet jaune porte plainte pour violence policière, il est placé (...)

30 mai 2019

France : Un Gilet jaune porte plainte pour violence policière, il est placé en garde à vue

Un habitant de Vaas (Sarthe), David B., Gilet jaune mobilisé depuis le début du mouvement en novembre dernier, a été interpellé par les policiers et placé en garde à vue au Mans mardi 28 mai. Cette procédure fait suite au dépôt de deux plaintes, devant la gendarmerie de Château-du-Loir, par lui et son épouse le 18 février 2019 pour des violences policières.

Deux jours plus tôt, le 16 février, à l’occasion d’une manifestation des Gilets jaunes au Mans, David et sa femme, Vanina, ont été molestés par les policiers dans la rue du Port. Ils ont donc déposé une plainte chacun. Après une semaine la police a téléphoné pour fixer un rendez-vous à David pour audition, au Mans. Il donne son accord mais la veille du rendez-vous, le 23 mai, les policiers ont rappelé pour lui demander s’il était toujours d’accord pour venir. Il a répondu oui et on lui a alors expliqué qu’il serait placé en garde à vue à l’issue de l’audition. David a indiqué qu’il était une victime et qu’il ne viendrait pas s’il était placé en garde à vue. Le rendez-vous manqué du 24 mai n’a pas mis de temps à avoir des conséquences pour David : Il a été interpellé ce mardi 28 mai à son domicile et placé en garde à vue...

La manifestation des Gilets jaunes au Mans le 16 février La manifestation des Gilets jaunes au Mans le 16 février

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?