Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > France : Un policier au tribunal pour tir de flash-ball

5 avril 2014

France : Un policier au tribunal pour tir de flash-ball

Le parquet de Bobigny a requis vendredi le renvoi devant les assises d’un policier ayant blessé un homme au flash-ball à Montreuil le 8 juillet 2009 au cours d’une opération de police. La qualification de "violences volontaires ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente" a été retenue, un manifestant ayant perdu un oeil lors d’une manifestation contre une expulsion de squatteurs. Il est établi que "le policier n’a pas agi en état de légitime défense de lui-même ou d’autrui" et que "le blessé n’était pas personnellement visé", explique le parquet dans un communiqué. Le parquet a toutefois requis un non-lieu à l’encontre de celui-ci et de deux autres policiers mis en examen, concernant cinq autres victimes "légèrement blessées", estimant "qu’aucun lien n’avait pu être établi entre les autres tirs de flash-ball et leurs blessures".


Manif Montreuil contre les violences policières... par lesyeux

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?