Accueil > Dossiers > Afrique > Gabon : Les protestataires chassés de Libreville

15 septembre 2014

Gabon : Les protestataires chassés de Libreville

Les étudiants et des enseignants grévistes ainsi les ex-agents hospitaliers de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) qui avaient élu domicile à la cathédrale Sainte Marie Rechercher Sainte Marie de Libreville pour protester contre le mauvais traitement dont ils sont l’objet, ont été attaqués par la police dans la nuit du vendredi 12 au samedi 13. Ils ont été brutalement embarqués à destination de Malibé (à quelques kilomètres de Libreville, mais suite à une crevaison, il ont été abandonné à Awendjé.

EDIT : Les protestataires sont revenus à la cathédrale. Sous le regard de la police, ils sont assis derrière l’église attendant d’être reçu par l’archevêque pour savoir si l’église aurait donné son aval à l’opération policière nocturne de la veille.

Les protestataires à Malibé

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?