Accueil > Dossiers > Reste de l’Europe > Grande-Bretagne : Des chercheurs testent un profilage "antiterroriste" (...)

4 mars 2016

Grande-Bretagne : Des chercheurs testent un profilage "antiterroriste" contre Banksy

Des chercheurs de l’université de Queen Mary à Londres ont utilisé une méthode de "profilage géographique" pour tenter de démasquer le célèbre grapheur Banksy. En analysant 140 œuvres présumées et leurs localisations à Londres et à Bristol, les chercheurs sont tombés sur le nom d’une personne déjà suspectée depuis 2008. Le véritable but est d’étendre ce type de profilage -actuellement utilisé contre les serial-killers- aux attaques "terroristes". Les chercheurs prétendent qu’en analysant les lieux de graffitis, de tractages et de vandalisme, ils pourraient déjouer des "complots terroristes" avant qu’ils n’aient lieu.

"N'oublie pas de manger tes tartines et de foutre le bordel" "N’oublie pas de manger tes tartines et de foutre le bordel"

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?