Accueil > Dossiers > Guinée : Plainte contre un groupe minier pour un massacre de manifestants de (...)

13 septembre 2018

Guinée : Plainte contre un groupe minier pour un massacre de manifestants de 2012

En Guinée, une association de défense des droits de l’homme a déposé plainte contre un groupe minier pour son implication présumée dans des affrontements qui ont fait 6 morts et plusieurs blessés dans le sud du pays en 2012 (voir notre article de l’époque). La plainte vise l’ancien consortium Vale-BSG Ressources, une joint-venture entre le géant brésilien du fer Vale et la société du milliardaire israélien Beny Steinmetz aujourd’hui dissoute. Les avocats de l’association l’accusent d’avoir participé à la répression d’un mouvement de protestation des habitants de Zogota, dans le sud-est du pays.

Les faits remontent à 2012. Les habitants de Zogota demandent alors à la compagnie minière de recruter en priorité des travailleurs locaux. Ils décident d’occuper ses installations, les forces de l’ordre interviennent pour les déloger. Bilan : six morts et plusieurs blessés. Vale a fourni des moyens logistiques et des voitures à la disposition des éléments des forces de défense et de sécurité pour aller attaquer le village. Les villageois ont clairement identifié les véhicules de Vale. On a aperçu des véhicules militaires à l’hôtel qui servait de base de Vale s’approvisionner en carburant. Suite à un rapport l’accusant de corruption, le gouvernement avait retiré au groupe sa licence, en 2014.

Forces répressives à N'Zérékoré Forces répressives à N’Zérékoré

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?