Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > Guyane : Libération des manifestants anti-Macron

1er novembre 2017

Guyane : Libération des manifestants anti-Macron

Quatre personnes dont trois mineurs, interpellées à Cayenne dans la soirée de jeudi en marge de la visite d’Emmanuel Macron, ont été relâchées. Interpellés alors que les manifestations organisées par Pou Lagwiyann dékolé dans le centre de Cayenne avaient tourné en heurts avec les forces de l’ordre (voir notre article), les jeunes gens ne feront pas l’objet de poursuites pénales. A l’issue de leur garde à vue , les quatre manifestants ont fait "l’objet d’un rappel à la loi pour participation à un attroupement armé et pour violences avec arme", en fait des "jets de pierres". Une cinquième personne interpellée jeudi avait été relâchée rapidement. Deux gendarmes mobiles et deux policiers avaient été légèrement blessés au cours de ces affrontements.

Affrontements à Cayenne Affrontements à Cayenne

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?