Samedi 15 mai, Gilberto Alexander Núñez Ochoa (27 ans), a été assassiné dans son appartement au sud de Tegucigalpa. Il faisait partie de la “commission sécurité et discipline” de la Résistance et était un des membres qui dénonçait l’infiltration de personnes pendant les manifestations. Alexander avait déjà témoigné pour signaler qu’il était suivi et qu’il avait reçu des menaces. Alexander est arrivé avec son ami, José Andres Oviedo, dans un taxi jusqu’à sa maison. Ils ont été surpris par deux individus qui les ont assassinés de multiples coups de feu.

D’autre part, la Cour Suprême de Justice hondurienne vient de révoquer et de mettre à pieds 5 magistrats pour avoir critiqué le coup d’État de juin 2009. La Cour suprême est depuis le premier instant un instrument au service du putsch. Le jour du putsch, elle avait déclaré que les Forces armées avaient agi “pour la défense de l’État de droit” et qui avait qualifié le coup d’Etat comme “une succession constitutionnelle”.

Gilberto Alexander Nunez Ochoa

Gilberto Alexander Nunez Ochoa