Accueil > Dossiers > Inde-Népal > Inde : À propos des forces spéciales Greyhounds

26 mars 2017

Inde : À propos des forces spéciales Greyhounds

Les états voisins du Telangana et de l’Andhra Pradesh partagent fièrement une chose, leurs forces spéciales Greyhounds. Selon plusieurs officiers haut placés ayant été à la tête de différents types de forces paramilitaires et d’unités de police, les Greyhounds sont une des meilleures forces de contre-insurrection spécialisée dans les opérations anti-maoïstes et sont des experts de la guérilla dans la jungle. On sait très peu de choses sur ce commando, étant donné que les soldats sont tenus au secret. Il fut levé en 1989 par l’officier K.S. Vyas qui fut assassiné par des maoïstes pour son implication dans la naissance des Greyhounds. Ce qui les rend spéciaux, c’est leur taux de victoire qui s’élève à 98%. Entre 1995 et 2016, on dénombre 163 victimes dans les rangs policiers tandis que du côté de la guérilla, le nombre s’élève à 1780. Et de 2008 à 2017, trois victimes policières et plus de 700 dans l’autre camp.

Soldats Greyhounds Soldats Greyhounds

Un officier déclare "Bien que toutes les frappes contre les maoïstes en peuvent pas être créditées aux Greyhounds, ils sont responsables de plus de 80% d’entre elles et le nombre de victimes dans le camp des Greyhounds sur le total des victimes policières serait d’environ 20%. Un autre officier actuellement impliqué dans les opérations anti-maoïstes dans les zones de la capitale de l’Andhra Pradesh, Visakhapatnam déclare "Le nombre d’effectifs de la force s’élève à environ 3000 dans l’état et ils se déplacent en petites bandes de 15-25 commandos. Ils sont spécialement entrainés pour les recherches en forêts profonds et les combats. En plus de l’entrainement rigoureux qu’ils suivent, ils ont appris des erreurs et des expériences de terrain des 26 dernières années". Et un autre d’ajouter "Cela fait vingt ans que cette force a pris les maoïstes en chasse tant dans le Telangana et dans l’Andhra Pradesh et ses soldats sont à la pointe grâce à leur expérience des combats. D’autres états commencent à reproduire ce que nous faisons. Il y a à la fois du glamour et une récompense, et c’est la raison pour laquelle cela rend les Greyhounds attractifs".

"Après avoir servi pendant environ 15 ans, sur base de leur forme physique et leur évaluation mentale, ils sont retirés et réintégrés dans les forces de police générales. Dès lors, la moyenne d’âge est descendue à 35 ans. Par conséquent, ils sont plus en forme, plus jeunes et plus agiles que les autres forces paramilitaires du pays" déclare l’inspecteur général de la zone de Visakhapatnam. Ils utilisent une multitude d’armes sophistiquées, mais se servent également d’AK, d’INSAS et de SLR. Mais de l’avis général des membres des forces de sécurité, ce qui les rend différent des autres est leur capacité de couvrir d’énormes étendues de terres montagneuses et forestières, pouvant couvrir plus de 30 kilomètres en une seule opération tout en pouvant se ravitailler très frugalement de rations de fruits secs pendant plusieurs jours.

Le Telangana et l’Andhra Pradesh sont deux états inclus dans le "corridor rouge" dans lequel la guérilla maoïste contrôle et gère administrativement plusieurs zones qui ont été déclarées libérées.

Voir le dossier: Inde-Népal avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?