Accueil > Dossiers > Inde-Népal > Inde : Accusé d’être impliqué dans la culture d’opium, le CPI(Maoist) (...)

4 mars 2017

Inde : Accusé d’être impliqué dans la culture d’opium, le CPI(Maoist) dément

Quatre hommes ont été arrêtés la semaine dernière dans l’état du Jharkhand pour un trafic supposé d’opium à travers l’état. Les hommes de la police et de la CRPF qui ont mené les descentes ont saisi plus de huit kilos d’opium ainsi que deux téléphones portables et un vélo.

Rapidement, les quatre hommes ont été accusés d’être membre du CPI(Maoist). La réaction du parti ne s’est pas faite attendre. Il a déclenché une vaste campagne pour démentir ces allégations. Des affiches imprimées et manuscrites ont été collées dans de multiples villages district de Latehar. Sur celles-ci, les maoïstes en appellent aux villageois de se garder de la culture d’opium. "L’opium ne peut pas vous fournir un revenu régulier, et les personnes impliquées dans la propagande accusant les maoïstes d’encourager la culture d’opium en font la promotion elles-mêmes. Stop à la diffamation des maoïstes pour la culture d’opium". Un des dirigeants du parti dans le Latehar a confirmé que la culture d’opium est répandue dans diverses zones du district, où les villageois sont attirés dans la culture des fleurs pour se faire de l’argent facile. "Notre parti survit grâce au soutien des habitants. Noue ne voulons pas qu’ils se mettent à la culture de l’opium car cela les laisserait pratiquement sans aucun revenu régulier". Des membres des polices locales ont été envoyés en mission dans tous les villages concernés par la campagne d’affichage pour décoller tous les posters.

Comme c’est l’usage depuis plusieurs années, toutes les occasions sont saisies par les autorités pour discréditer le CPI(Maoist) et ses militants.

Guérilleros dans le Latehar Guérilleros dans le Latehar

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?