Accueil > Dossiers > Inde-Népal > Inde : Arrestations dans l’affaire de l’attaque du 25 mai

26 juin 2013

Inde : Arrestations dans l’affaire de l’attaque du 25 mai

Le 25 mai dernier, la guérilla maoïste a pris d’assaut un convoi du Congrès, tuant 29 personnes dont plusieurs cadres et dirigeants du parti au pouvoir. 35 personnes avaient également été blessées. Hier, les autorités de l’Odisha ont annoncé avoir arrêté deux personnes qu’elles soupçonnent d’être impliquées dans l’attaque. D’après les médias locaux, les deux hommes auraient été arrêtés à Malkangiri, et sont accusés d’avoir fourni un support logistique aux maoïstes pour qu’ils mènent à bien leur action. Selon le commissaire en charge de l’affaire : ’Le duo a rejoint l’organisation maoïste il y a cinq ou six ans. Ils ont avoué leur implication dans de multiples offensives maoïstes dans la région, y compris dans celle qui nous occupe. Ils ont aussi révélé que 200 guérilleros, dont 35 de Malkangiri, divisés en quatre groupes, ont pris part au massacre du 25 mai. Le groupe de Malkangiri, comprenant vingt hommes armés et quinze cadres, est arrivé à Tirkipalli au Chhattisgarh le 19 mai. Là, avec d’autres, ils ont reçu une formation de trois jours en amont de l’assaut. Après celui-ci, les guérilleros se sont divisés en quatre groupes pour quitter les lieux. Les maoïstes en provenance de l’Odisha sont retournés à Malkangiri’. Toutes ces informations n’ont aucunement été confirmées par le CPI(m) qui n’a pas réagi à ces arrestations.

Voir le dossier: avec les tags: - - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?