Accueil > Dossiers > Inde-Népal > Inde : Gros revers pour la guérilla maoïste

29 mars 2017

Inde : Gros revers pour la guérilla maoïste

Vingt quatre membres du PCI(maoïste) ont été tués dans un combat avec une équipe conjointe de la police de l’Andhra Pradesh et de l’Odisha à proximité de Jantri, dans le district de Malkangiri (Odisha), à quelques kilomètres de la frontière avec l’Andhra Pradesh, tôt lundi matin. Il s’agit de la plus grosse défaite jamais subie par les maoïstes dans cette région. Le commissaire de police a confirmé la mort des 24 guérilleros lors d’une conférence de presse. Selon lui, il s’agirait de sept femmes et 17 hommes, parmi lesquels plusieurs cadres régionaux du parti. Il a également ajouté que le nombre de tués pourrait évolué, des opérations de ratissage étant toujours en cours. "Nous avions reçu l’information que se tenait là un camp d’entrainement. Sur base de ce renseignement, des commandos Greyhound de l’Andhra Pradesh et des forces armées de la police de l’Odisha ont lancé cette opération conjointe". Quatre AK-47, trois SLR ainsi que d’autres armes à feu et d’autres biens ont été saisis par les soldats sur les lieux du combat.

Soldats en opération Soldats en opération

Il s’agit du deuxième combat important dans la région, et le plus conséquent dans le district de Malkangiri. Treize maoïstes avaient été tués lors d’une fusillade avec la police en septembre 2013. Cette opération est un succès majeur pour les forces de sécurité. Ce district est une zone de transit majeur pour les guérilleros et les zones frontalières occupées par le PCI(maoïste) en Andhra Pradesh et au Chhattisgarh. Au cours de l’année écoulée, les autorités ont récemment déclaré que les forces maoïstes dans la zone avaient fortement diminuées en raison des nombreuses redditions.

Voir le dossier: Inde-Népal avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?