Accueil > Dossiers > Inde-Népal > Inde : La contre-guérilla toujours plus intense

19 février 2014

Inde : La contre-guérilla toujours plus intense

Sept guérilleros ont été abattus par les forces de sécurité dans le district de Gadchiroli (Maharashtra) tard lundi soir. Quatre équipes de soldats avaient été positionnées autour du village de Khursipaar après qu’une brigade de maoïstes y ait incendié un bâtiment officiel dimanche dans la journée. Vers 22h30 lundi, une des équipes a localisé la brigade et a ouvert le feu, entraînant une intense fusillade. Parmi les sept morts figurent des membres haut placés du CPI(m) au niveau local. Tous étaient par ailleurs recherchés par les autorités dans le cadre de multiples enquêtes liées à la guérilla. Les soldats ont en outre saisi de nombreuses armes et du matériel divers.

Matériel de la guérilla saisi

Le ministère de l’Intérieur a annoncé le déploiement de onze hélicoptères supplémentaires dans les états où est active la guérilla maoïste. Les appareils appartiennent à l’Indian Air Force et à la Border Security Force. En plus de cela, les autorités ont mis en place un système, le Security Related Expenses, en vertu duquel les gouvernements locaux peuvent introduire des demandes de location d’appareils supplémentaires selon leurs besoins. Un budget a été débloqué pour remboursement des frais de location aux autorités locales par le gouvernement central.

La police du Latehar (Jharkhand) et un bataillon de la CRPF ont arrêté Narayan Yadav, alias Kaushal, ce mercredi dans le village de Palluja où ils s’était rendu pour retrouver sa compagne. L’homme de 40 ans est poursuivi dans le cadre de 25 affaires distinctes et sa tête avait été mise à prix pour une somme de 300.000 roupies (3500 euros). Sur lui, les policiers ont saisi son arme personnelle, des munitions, deux détonateurs et de la littérature maoïste.

Narayan Yadav

Voir le dossier: avec les tags: - - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?