Accueil > Dossiers > Inde-Népal > Inde : Le Bihar offre des récompenses pour faciliter ses opérations de (...)

21 juin 2017

Inde : Le Bihar offre des récompenses pour faciliter ses opérations de contre-insurrection

Ce mercredi, les autorités de l’Etat du Bihar ont annoncé avoir pris des dispositions pour offrir des récompenses contre toute information concernant 43 guérilleros présumés actifs dans l’Etat. Parmi eux, plusieurs membres du parti dont la tête est déjà mise à prix. Quiconque pourra fournir un renseignement concernant l’un d’eux ou aidera la police à permettre leur arrestation recevra une somme d’argent pouvant aller de 25.000 roupies (350 euros) à 500.000 roupies (7000 euros). La police a garanti l’anonymat des informateurs "Par le passé, plusieurs informateurs de la police ont été tué parce que les autorités n’ont pas pu les protéger. En conséquence, les villageois rechignent souvent à nous dire ce qu’ils savent. Dans les régions retirées, tout le monde se connait de vue. Dès lors, les habitants peuvent facilement détecter tout nouveau venu" a déclaré un officier expliquant comment les villageois pouvaient facilement repérer toute nouvelle activité maoïste. Il a ajouté que les paramilitaires sont souvent des étrangers et n’ont donc pas connaissance du terrain dans lequel les guérilleros agissent, "Donc les villageois jouent un rôle crucial dans nos opérations de contre-guérilla".

L’Etat du Bihar et celui où le salaire moyen de la population est le moins élevé du pays. Il s’élève à 80 euros par mois, contre environ 350 euros par mois au niveau national.

Guérilleros à l'entrainement Guérilleros à l’entraînement

Voir le dossier: Inde-Népal avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?